28 septembre 2006

Les souvenirs (faux rêve)

Les souvenirs

Un fantôme restait, toute la journée, prostré au fond du grenier. Il pensait à son amour perdu, une fée à la voix doucereuse, qui se disait franche mais ne l’était pas. Elle ne lui avait même pas donné une mèche de ses cheveux. Il ne possédait rien d’elle sinon des mails pleins de fautes d’orthographe.

Posté par walpur à 18:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les souvenirs (faux rêve)

Nouveau commentaire