27 octobre 2006

moto

Hier je suis ressorti vers les 18 heures pour me trouver de l’huile de moteur. La circulation était trop dense. C’était pénible. J’ai aperçu des gens s’entraîner dans un club de gym, aménagé au-dessus du magasin de motos où j’étais allé faire mes achats. J’ai l’impression que les gens qui s’inscrivent à ces clubs y vont surtout pour draguer. Chez Lacroix, le concessionnaire moto, il y avait d’énormes engins orange, des 400 cm3. Je ne me verrais pas chevaucher ce genre d’engin. Trop impressionnant.

De retour, j’en ai profité pour rechercher mes chaussures d’hiver au fond du garage. On va passer samedi à l’heure d’hiver. Cet été indien un peu malsain ne va pas durer indéfiniment. J’ai repêché une paire d’après-ski à 15 euros, que j’ai mis pratiquement tous les jours l’hiver dernier, et ma vieille paire de boots Méphisto du plus bel effet (un cuir noir avec un beau grain), encore bonne. Je l’avais payée cher il y a quelques années.

J’ai sorti de la médiathèque un album d’Higelin de 1988, « Tombé du ciel », mais il nettement moins bon, moins inspiré que celui que j’ai reçu vendredi dernier.

Posté par walpur à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur moto

Nouveau commentaire